Communiqués   Accueil

cfdt

Ile de France

<<< Retour

Pour la CFDT, CDG Express doit être aussi Francilien


Comité
Régional
Transports
Environnement
Île-de-France

 

 

Communiqué de presse du CRTE Île-de-France
Paris, le 16 Janvier 2015


Pour la CFDT, CDG Express doit être aussi Francilien

Le Comité Régional Transport Environnement (CRTE) d’Ile-de-France CFDT, regroupant les syndicats de transport de notre région, s’étonne de la décision du gouvernement d’accélérer la procédure pour la mise en place du CDG Express. Pour la CFDT, le transport des salariés, acteurs de la puissance économique de la plateforme de Roissy, doit être pris en compte prioritairement. Le CDG express au départ de la gare de l’Est n’est pas judicieux et ne permet aucune correspondance entre les lignes A, B, D. Le CRTE CFDT Ile-de-France considère que la priorité est la rénovation de la ligne B du RER, notamment par l’élargissement du passage sous Châtelet. Or, le projet actuel de CDG Express amputera financièrement les travaux urgents.

Nous craignons que le CDG Express, de par sa conception et son objectif commercial, soit un élément d’exclusion de la population francilienne. C’est inconcevable pour la CFDT.

Il est nécessaire de trouver des réponses sociales aux demandes des citoyens franciliens.

Le coût de cette nouvelle infrastructure ferroviaire de l’ordre de 1.8 milliard d’euros, et malgré un billet aller de l’ordre de 24 euros créera un déficit annuel de fonctionnement de l’ordre de 40 millions d’euros, que le gouvernement souhaite faire supporter par l’imposition des franciliens qui pourtant seront exclus de par le coût prohibitif.

Un projet alternatif est pourtant possible pour un coût moindre, en créant un barreau entre Roissy et Goussainville et permettant le passage des circulations entre cette gare et Paris sur les voies dédiées aux trains directs aujourd’hui sous-exploitées. Cette nouvelle infrastructure permettrait de relier aussi la Picardie à Roissy où de nombreux salariés de la plateforme résident.

Pour le CRTE IDF les dessertes aéroportuaires sont vitales pour notre région ainsi que pour notre pays, mais elles ne doivent pas exclure les franciliens d’un mode de transport collectif de qualité.

Pour le Bureau :
Jean-François NEQUIER
Secrétaire Général du CRTE IDF
06 43 55 82 03

 

 

Accueil

<<< Retour

CRTE Ile de France © 2017 - Tous droits réservés